Phénix

Le fiasco Phénix en bref

En juin 2011, le gouvernement Harper a demandé à IBM de concevoir un nouveau système de paye pour la fonction publique fédérale, le système Phénix. Lorsque Justin Trudeau a accédé au pouvoir, il était très clair que Phénix battait déjà de l’aile. Bien que l'AFPC et d'autres syndicats aient sonné l'alarme, le gouvernement Trudeau a lancé le système de rémunération en 2016.

Depuis, plus de 200 000 travailleurs du secteur public fédéral – et leurs familles – en ont subi les conséquences. Certains n’ont pas été payés correctement, d’autres n’ont rien reçu pendant des mois. Le résultat : endettement, pertes, faillite, voire itinérance. Ce n’est pas juste, et ça continue.

Le travail de stabilisation du système de paye se poursuit, et le cauchemar des membres de l’AFPC aussi. Les familles continuent à porter le lourd fardeau des innombrables problèmes de paye. À cause de Phénix, bien des travailleurs ont souffert de ne pas pouvoir subvenir aux besoins des leurs.

Voici les réponses à vos questions dédommagement Phénix
Une femme regarde son téléphone avec une expression inquiète.
Notre mission est de défendre et d’appuyer les fonctionnaires fédéraux. Nous savons mieux que quiconque à quel point vous vous dévouez pour la population.

Nouvelles