Privatisation

Ça chauffe !

Plusieurs centrales de chauffage gouvernementales desservent une centaine d’immeubles dans la RCN grâce à des kilomètres et des kilomètres de tunnels souterrains. Le gouvernement fédéral veut confier ces centrales de chauffage à des sociétés privées axées sur le profit  et dont certaines ont des antécédents de corruption  et de mauvaise gestion.

Cest un choix insensé qui pourrait  menacer votre sécurité. Ajoutez votre nom.

Nos services publics de qualité doivent rester publics

Nos services publics de qualité sont menacés, que ce soit par la privatisation des aéroports, la création d’une banque d’infrastructure onéreuse ou la sous-traitance de services dans les ministères fédéraux.  Aidez-nous à rétablir et à élargir les services publics.

Mises à jour

19 Avril 2021

L’AFPC accueille favorablement les mesures prises par le gouvernement fédéral dans son budget 2021 pour répondre aux besoins des Canadiennes et Canadiens les plus durement touchés par la pandémie.

16 Avril 2021

L’AFPC et 13 agents négociateurs membres du Conseil national mixte (CNM) ont envoyé une lettre commune au président du Conseil du Trésor, Jean-Yves Duclos, lui demandant de mener les pourparlers entre Investissements PSP et les ministères provinciaux de la santé sur la nationalisation de Revera.

15 Avril 2021

Dans son budget  2021, le gouvernement fédéral doit donner un coup de barre. Et la pandémie lui montre la voie : il faut des changements profonds, durables et systémiques. Il faut des changements qui amélioreront la vie des travailleuses et travailleurs. 

29 Mars 2021

Sans tambour ni trompette, l’Agence du revenu du Canada (ARC) a confié environ 130  postes au secteur privé. Les agents du

25 Mars 2021

Le ministère de la Défense nationale (MDN) a annoncé récemment qu’il

La Banque d’infrastructure du Canada, qui serait située à Toronto, offrira un guichet unique pour le financement des projets d’infrastructure en regroupant les capitaux de grands investisseurs et un petit fonds de démarrage du gouvernement du Canada. Une telle formule permettra aux investisseurs privés d’engranger des rendements très élevés et fera augmenter le coût des projets publics et réduira le contrôle de l’État.