Qu’est-ce que l’équité en emploi?

QUOI? L’équité en emploi est un programme de mesures préventives et positives destiné 1) à accroître le taux de représentation en milieu de travail des membres des quatre « groupes désignés » pour refléter leur taux de disponibilité au sein du marché du travail et 2) à cerner et éliminer les barrières artificielles dans les milieux de travail qui freinent l’accès des membres des groupes désignés aux emplois, aux promotions, à la formation, etc.

QUI? Les groupes désignés sont les femmes, les Autochtones, les membres des groupes raciaux visibles et les personnes ayant un handicap. Ces groupes ont traditionnellement été désavantagés et continuent d’être confrontés à des taux disproportionnés de chômage et de sous-emploi ainsi qu’à des obstacles en milieu de travail.

POURQUOI? L’équité en emploi vise à changer la culture en milieu de travail et les pratiques d’embauche pour que les membres des groupes désignés puissent décrocher un emploi pour lequel ils sont qualifiés et participer pleinement au marché du travail. L’équité en emploi reconnaît que les femmes, les Autochtones, les membres des groupes raciaux visibles et les personnes ayant un handicap ont difficilement accès à l’emploi en raison de barrières qui n’ont aucun lien avec leurs compétences, en l’occurrence le racisme, la discrimination, les préjugés, les stéréotypes et les systèmes qui ne tiennent pas compte de la diversité de la main-d’œuvre.

Où? La seule loi en la matière, la Loi fédérale sur l’équité en matière d’emploi, vise tous les lieux de travail de la fonction publique et du secteur privé sous réglementation fédérale et comptant plus de 100 personnes salariées. Elle s’applique aussi à toutes les entreprises et tous les organismes sous-traitants qui ont d’importants contrats avec le gouvernement fédéral (1 million de dollars et plus) et qui comptent plus de 100 employés. Bien que les employeurs sous réglementation provinciale et territoriale, comme les écoles, les hôpitaux, les municipalités et d’autres organismes, ne soient pas légalement tenus de mettre en œuvre des mesures d’équité en emploi, ils peuvent toutefois s’y engager de façon volontaire (comme le stipulent les différentes législations sur les droits de la personne).

COMMENT? L’employeur, après avoir fait l’analyse de son effectif, de ses politiques et pratiques d’emploi, met en application un plan d’équité en matière d’emploi visant à éliminer les obstacles et à augmenter la représentation des groupes désignés.

 

Autres points à signaler sur l’équité en emploi

  • L’objectif des mesures d’équité en emploi est d’offrir l’égalité des chances à tous en éliminant les préjugés et le favoritisme de tout processus d’embauche et de promotion et en reconnaissant les compétences et les capacités de tous les travailleurs et travailleuses.
  • Le principe d’équité en emploi reconnaît que la discrimination n’est pas toujours directe ou flagrante; elle est parfois ancrée dans nos systèmes, nos pratiques et nos politiques. Les programmes d’équité en emploi proposent une méthode de prévention de la discrimination systémique au travail.
  • Soulignons toutefois que, même si les personnes de la communauté gaie, lesbienne, bisexuelle et transgenre se heurtent à des obstacles à l’emploi et sont victimes de discrimination, elles ne sont pas visées par les législations sur l’équité en emploi. Afin de déterminer si ces citoyens pourraient être identifiés comme groupe désigné, il faut recueillir plus de données statistiques et d’informations connexes (à l’aide du recensement, par exemple) à leur sujet.

 

Sujets : 

18 Novembre 2013
Share/Save