Mesures préventives – ordre de priorité

Le Code canadien du travail (122(2)) établit l’ordre de priorité des mesures à prendre en matière de santé et sécurité au travail.

Les mesures appliquées dans les lieux de travail ne sont pas toutes égales. Celles qui s’attardent à la source du danger – élimination, substitution ou isolation du danger – sont généralement plus efficaces pour prévenir et contrôler l’exposition au danger des personnes salariées. La priorité du syndicat est la mise en place de mesures de contrôle à la source.

Quant aux priorités de l’employeur, elles visent tout à fait l’opposé. En effet, d’après l’employeur, il est moins coûteux ou plus facile de contrôler les personnes salariées que la source du danger. Le syndicat doit donc viser à convaincre les cadres supérieurs à mettre en oeuvre des mesures de contrôle à la source.

Mesures de contrôle à la source, une priorité du syndicat

  • Élimination des dangers, des risques
  • Utilisation de matériaux moins dangereux
  • Refonte du processus
  • Isolation ou fermeture complète

Mesures secondaires

  • Ventilation de la pièce
  • Méthodes spéciales
  • Meilleur entretien
  • Ventilation générale

Mesures imposées au personnel, une priorité de l’employeur

  • Équipement de protection individuel
  • Mesures administratives
  • Rotation des quarts de travail pour les emplois dangereux
  • Surveillance médicale

Sujets : 

13 Septembre 2013
Share/Save