Demande officielle de résolutions - Conférence nationale sur la santé et la sécurité 2016

Les préparations sont en cours pour la conférence nationale sur la santé et la sécurité 2016 de l’AFPC qui aura lieu à Montréal, du 18 au 20 novembre 2016.

Les résolutions doivent avoir pour but de renforcer et de rehausser les interventions du syndicat dans le domaine de la santé et de la sécurité. Elles doivent aussi favoriser l’atteinte de nos objectifs.

Les personnes déléguées seront appelées à examiner les résolutions et à se prononcer sur celles-ci. Elles seront par la suite présentées aux instances appropriées, entre autres au prochain Congrès triennal de l’AFPC, en 2018.

  • Le processus traditionnel de présentation de résolutions sera suivi à la conférence nationale sur la santé et la sécurité 2016 de l’AFPC (c.-à-d., Comité de résolutions, débat à la conférence).
  • Toutes les entités de l’AFPC reconnues dans les statuts ainsi que les structures syndicales pourront acheminer des résolutions à la conférence nationale sur la santé et la sécurité 2016 de l’AFPC.
  • Seulement cinq (5) résolutions par entité ou structure seront acceptées.
  • Veuillez limiter votre résolution à un maximum de 150 mots.
  • Les résolutions soumises doivent être en caractère Arial, taille 14.
  • Les résolutions soumises doivent être en format traditionnel ou langage clair (voir les exemples).
  • Aucune mise en forme spéciale (boîtes, dessins) pour les résolutions soumises.

Si vous avez des questions concernant le processus de résolutions, veuillez communiquer avec Denis St-Jean, agent de santé et de sécurité de l’AFPC, par courriel à stjeand@psac-afpc.com.

En toute solidarité,

Bob Jackson
Membre du CEA responsable de la conférence nationale sur la santé et la sécurité 2016 de l’AFPC 

Exemple d’une résolution 

Vous trouverez ci-après un exemple d’une résolution présentée selon la formule habituelle et selon la formule du langage clair.

FORMULE HABITUELLE

ENVIRONNEMENT EXEMPT D’ODEUR
SOURCE : SEAC – SECTION LOCALE 0043
LANGUE DE DÉPART : A

ATTENDU QUE les employés devraient avoir le droit de travailler dans un environnement exempt d’odeur et de produits chimiques et ne devraient pas avoir à être malades parce que certains produits utilisés par d’autres sont trop forts et les rendent malades;

ATTENDU QUE plusieurs employés réagissent très fortement à divers produits parfumés, y compris le parfum et la lotion après-rasage;

ATTENDU QU’avoir à respirer un air malsain au travail est une question de santé et de sécurité;

ATTENDU QUE dans un environnement exempt de toute odeur, nous pourrions tous mieux respirer :

QU’IL SOIT RÉSOLU QUE le gouvernement fédéral mette en place une politique sur les milieux de travail exempts de toute odeur.

FORMULE DU LANGAGE CLAIR

ENVIRONNEMENT EXEMPT D’ODEUR
SOURCE : SEAC – SECTION LOCALE 0043
LANGUE DE DÉPART : A

LE PROBLÈME OU LA QUESTION

Les employés devraient avoir le droit de travailler dans un environnement exempt d’odeur et de produits chimiques et ne devraient pas avoir à être malades parce que certains produits utilisés par d’autres sont trop forts et les rendent malades.

Plusieurs employés réagissent très fortement à divers produits parfumés, y compris le parfum et la lotion après-rasage.

Avoir à respirer un air malsain au travail est une question de santé et de sécurité. Dans un environnement exempt de toute odeur, nous pourrions tous mieux respirer.

LA MESURE REQUISE

Que le gouvernement fédéral mette en place une politique sur les milieux de travail exempts de toute odeur.

Sujets : 

9 Mai 2016
Share/Save