Inscription : Atelier sur la mobilisation des membres autochtones qui tient compte des traumatismes

L’atelier porte sur l’importance de tenir compte du traumatisme intergénérationnel dans notre travail de leaders et de militantes et militants. On y explique des pratiques exemplaires pour soutenir et représenter les membres aux prises avec ce traumatisme.

Cette formation interactive de deux heures se veut un entretien plutôt qu’un cours magistral. L’atelier comprend quatre volets, dont une période de questions et réponses. L’activité est ouverte à tous les membres, mais elle pourrait avoir un intérêt particulier pour les personnes occupant un poste au sein du syndicat. 

  • Quoi : Atelier en ligne « Introduction à la mobilisation des membres autochtones qui tient compte des traumatismes »
  • Qui : Myrna McCallum, avocate fondatrice des Miyo Pimatisiwin Legal Services 
  • Quand : Le samedi 24 septembre, à 13 h (HAE).  

Inscription

Renseignements supplémentaires 

Destiné aux représentantes et représentants de section locale et aux délégués syndicaux qui travaillent avec des membres autochtones, l’atelier vise à : 

  • approfondir les connaissances sur les traumatismes, à expliquer la façon dont le cerveau y réagit et les premières étapes de sa propre sensibilisation quand on travaille avec des personnes traumatisées; 
  • explorer les moyens d’assurer la sécurité psychologique de nos membres ayant subi des traumatismes; 
  • examiner les concepts clés de l’humilité culturelle et du traumatisme culturel dans un contexte autochtone; 
  • définir le traumatisme indirect et ce qui en fait un danger professionnel; 
  • explorer les pratiques exemplaires pour le travail avec les membres autochtones. 

Note : Une aînée ou un aîné et des personnes-ressources seront disponibles pendant l’activité et les trois heures suivantes pour quiconque aurait besoin de parler à quelqu’un.  

L’atelier aura lieu quelques jours avant la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, le 30 septembre. Ce jour férié décrété par le gouvernement fédéral, aussi appelé « Journée du chandail orange », honore les enfants disparus, enterrés dans des tombes anonymes près de pensionnats pour Autochtones, ainsi que les personnes qui ont survécu au traumatisme des pensionnats, leurs familles et leurs communautés. 

Vous pouvez vous initier au travail de Myrna McCallum grâce à son balado The Trauma-Informed Lawyer (en anglais seulement) : une leçon sur les traumatismes, la résilience, la compassion, l’empathie, l’humilité, les limites, les traumatismes indirects et les bonnes stratégies de relations professionnelles. 

Inscription

Sujets: 

2 Septembre 2022