Vidéos

Ces capsules vidéos illustrent la situation absurde que vivent les parents de jeunes enfants au Canada. De nos jours, la majorité des parents doivent s’en remettre à un ensemble de services de garde disparates et généralement non réglementés qui n’offrent aucune garantie de qualité.  Exhortez le premier ministre Justin Trudeau à régler dès maintenant la situation. Signez la pétition »

7 Novembre 2018

Cette vidéo illustre la situation absurde que vivent les parents de jeunes enfants au Canada. De nos jours, la majorité des parents doivent s’en remettre à un ensemble de services de garde disparates et généralement non réglementés qui n’offrent aucune garantie de qualité.

Les parents se démènent souvent pour trouver une place en garderie et doivent parfois compter sur la famille, les amis et trouver toutes sortes de solutions temporaires. Et ceux qui réussissent à obtenir une place dans une garderie agréée doivent y consacrer près du quart de leur salaire net. En fait, les frais de garde au Canada sont parmi les plus élevés au monde.

La situation actuelle est inacceptable! L’AFPC demande à ses membres et à la population canadienne d’ajouter leur voix à la sienne pour exhorter le premier ministre Justin Trudeau à régler dès maintenant la situation.

31 Octobre 2018

Cette vidéo illustre la situation absurde que vivent les parents de jeunes enfants au Canada. De nos jours, la majorité des parents doivent s’en remettre à un ensemble de services de garde disparates et généralement non réglementés qui n’offrent aucune garantie de qualité.

Les parents se démènent souvent pour trouver une place en garderie et doivent parfois compter sur la famille, les amis et trouver toutes sortes de solutions temporaires. Et ceux qui réussissent à obtenir une place dans une garderie agréée doivent y consacrer près du quart de leur salaire net. En fait, les frais de garde au Canada sont parmi les plus élevés au monde.

La situation actuelle est inacceptable! L’AFPC demande à ses membres et à la population canadienne d’ajouter leur voix à la sienne pour exhorter le premier ministre Justin Trudeau à régler dès maintenant la situation.

31 Octobre 2018

La Banque d’infrastructure du Canada, qui serait située à Toronto, offrira un guichet unique pour le financement des projets d’infrastructure en regroupant les capitaux de grands investisseurs et un petit fonds de démarrage du gouvernement du Canada. Une telle formule permettra aux investisseurs privés d’engranger des rendements très élevés et fera augmenter le coût des projets publics et réduira le contrôle de l’État. 

En savoir plus

 

17 Juillet 2017

Aujourd’hui, de moins en moins de travailleuses et travailleurs ont accès à un régime de retraite et cela les inquiète énormément. Le gouvernement ne devrait-il pas tout faire pour assurer leur sécurité financière à la retraite?

Pour en savoir plus: http://pensions.psacunion.ca/

5 Juillet 2017

La plupart des aéroports canadiens sont des organismes sans but lucratif. Si le gouvernement les vend à des intérêts privés, les aéroports devront générer plus de profits. Les investisseurs privés s’en mettront plein les poches. Et c’est nous qui en paierons le prix.

En savoir plus

29 Mai 2017

Les personnes atteintes de polysensibilité chimique (MCS) peuvent présenter des symptômes physiques graves lorsqu’elles sont exposées à des produits chimiques auxquels la plupart des gens ne réagissent pas.

Cette vidéo explique la MCS, les conséquences en milieu de travail et les mesures à prendre.

2 Juin 2016

La vision du Canada que nous proposent les conservateurs de Stephen Harper : des coupes, des coupes et encore des coupes. Des coupes chez les anciens combattants, l'assurance-emploi, la recherche et le sauvetage, la protection de l'environnement, la sécurité alimentaire at la sécurité frontalière. 

Les conservateurs de Stephen Harper saignent nos services publics. Cette vidéo de 0:47 rappelle aux Canadiens l’importance de voter pour stopper l’hémorragie le 19 octobre prochain.  

http://stopponslhemorragie.ca/

28 Septembre 2015

Robyn Benson est fière d’être grand-mère, mais les temps n’ont pas toujours été faciles. Elle a élevé seule ses enfants dans les années 1980 à Winnipeg, à l’époque où les services de garde étaient pratiquement inexistants. Regardez la nouvelle vidéo de l’AFPC pour connaître les choix difficiles qu’elle a dû faire durant cette période. 

« Quand j’ai commencé à travailler au centre fiscal de Winnipeg en 1980, j’étais monoparentale avec deux enfants. À l’époque, les garderies, ça n’existait pas », se remémore Mme Benson. Dès que ma fille a eu 10 ou 11 ans, elle a dû s’occuper de son frère. Elle avait la clé de la maison et ils devaient rentrer de l’école à pied. »

Mme Benson décrit le stress qu’elle éprouvait à l’idée de laisser ses enfants seuls à la maison ou à des services de second ordre. Elle encourage les gens à penser aux services de garde lorsqu’ils se rendront aux urnes le 19 octobre prochain. 

« Parce qu’il n’y a rien de pire que de voir une jeune mère ou un jeune père entrer sur le marché du travail et découvrir qu’il n’a pas les moyens de placer son enfant en garderie », ajoute-t-elle.

Cette vidéo est lancée dans le cadre de la semaine d’action de la campagne Votez pour les services de garde 2015. Le but de cette campagne? Militer pour que les candidats aux prochaines élections s’engagent à établir un système national de garderie abordables et sans but lucratif.

16 Septembre 2015

Pages

S'abonner à Vidéos