Tout le monde a le droit d’être payé à temps et correctement

Les fonctionnaires fédéraux continuent d’assurer tous les jours des services essentiels à la population, même lorsqu’ils ne sont pas payés.

On en compte plus de 200 000 à avoir souffert, avec leur famille, des conséquences financières et affectives du fiasco du système de paye Phénix. Et ce n’est pas fini.

L’AFPC a travaillé fort pour mettre fin à ce cauchemar, mais il y a encore beaucoup à faire. Nous avons besoin de votre appui pour continuer à faire changer les choses. Voici ce que doit faire le gouvernement pour remédier à la situation :

  • Dédommager tous les fonctionnaires pour le calvaire qu’ils ont enduré sur le plan financier et émotionnel.

  • Augmenter le personnel et fournir la formation nécessaire pour :

    • aider les membres du Centre de contact avec la clientèle et du Centre des services de paye de la fonction publique;

    • réduire le nombre de requêtes liées à Phénix en veillant à ce que les données RH soient saisies à temps;

    • éliminer l’arriéré dans le traitement des mouvements, y compris la mise en œuvre des conventions collectives et le versement de la paye avec effet rétroactif.

  • Établir un échéancier strict, assorti d’une obligation de rendre des comptes, pour stabiliser le système Phénix, éliminer l’arriéré et passer à un nouveau système de paye.

Envoyez un message à votre député pour lui dire qu’il est TOUJOURS urgent d’agir dans le dossier Phénix.​

 

Sujets : 

26 Septembre 2019