Structure de l'AFPC

La section locale constitue le fondement de notre syndicat. Elle crée un lien entre le membre et le syndicat. C'est vers la section locale que les membres se tournent pour obtenir de l'aide, rencontrer d'autres membres, discuter des problèmes en milieu de travail, élire leurs représentants et représentantes et voter sur un projet de règlement de convention.

Les sections locales de l'AFPC font parfois partie d'un Élément. Ces Éléments sont structurés de manière à regrouper tous les membres travaillant pour le même ministère ou gouvernement territorial, ou pour la même agence. Les sections locales qui ne font pas partie d'un Élément sont connues sous le nom de sections locales à charte directe. La structure de ces sections locales répond aux besoins particuliers de leur secteur ou de leur milieu de travail.

Outre la structure des Éléments, l'AFPC compte sept régions : l'Atlantique, le Québec, la région de la capitale nationale, l'Ontario, les Prairies, la Colombie-Britannique et le Nord. Dans ces régions, le personnel des 23 bureaux régionaux met son savoir-faire et ses connaissances au service des membres et des dirigeantes et dirigeants des sections locales.

L'AFPC est aussi liée au vaste mouvement syndical canadien par le biais de son affiliation au Congrès du travail du Canada et des affiliations de ses sections locales aux fédérations du travail, aux niveaux provincial et territorial, ainsi qu'aux conseils du travail. Sur le plan international, l'AFPC fait partie de l'Internationale des services publics, qui relie les autres syndicats des services publics de part et d'autre dans le monde. 

Gouvernance de l'AFPC

Congrès national

Le congrès triennal national de l'AFPC est l'organisme de régie suprême de l'AFPC. Tenu tous les trois ans, c'est la manifestation par excellence du processus démocratique du syndicat. Les personnes déléguées au congrès sont choisies lors des congrès de leur élément respectif, par des conseils régionaux et par les sections locales à charte directe (SLCD) comptant plus de 100 membres ou par des groupes de SLCD qui, ensemble, comptent plus de 100 membres. De plus, chaque groupe de l'AFPC visé par l'équité et représenté au comité d'accès à l'égalité de l'AFPC a le droit d'envoyer deux délégués au congrès. Le congrès est la tribune où les membres votent pour adopter les politiques régissant la manière dont le syndicat va dépenser son argent et établir les priorités jusqu'au congrès suivant. Les délégués au congrès procèdent également à l'élection de la présidente ou du président national, de la vice-présidente ou du vice-président exécutif national et de sa ou son remplaçant.

Congrès régionaux

Entre les congrès triennaux nationaux, les sept régions de l'AFPC tiennent chacune un congrès régional. Chaque congrès régional doit élire sa vice-présidente ou son vice-président exécutif régional (VPER) ainsi que sa ou son VPER remplaçant. Les congrès régionaux peuvent également adopter des résolutions qui seront soumises au congrès national.

Le conseil national d'administration

Le conseil national d'administration (CNA) constitue l'autorité de l'AFPC entre les congrès. Composé du comité exécutif de l'Alliance (CEA), des présidents et présidentes des 15 éléments, et des vice-présidentes et vice-présidents régionaux, le CNA se réunit trois fois l'an ou au besoin pour prendre des décisions importantes à l'égard des programmes et des politiques.

Le comité exécutif de l'Alliance

Le comité exécutif de l'Alliance (CEA) se compose de la présidente ou du président national, d'une vice-présidente ou d'un vice-président exécutif national et de sept vice-président-e-s exécutifs régionaux. LE CEA est responsable des décisions quotidiennes du syndicat à l'égard des finances, de la supervision des campagnes, de la mobilisation des membres, de la défense des membres et de la défense des droits du syndicat et de ses membres en milieu de travail. Le CEA se réunit une fois par mois ou au besoin.

21 Août 2013
Share/Save