Réouverture de la station Kitsilano : L’AFPC demande au gouvernement d’agir rapidement

Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Hunter Tootoo, a annoncé officiellement la réouverture de la station de la Garde côtière Kitsilano, à Vancouver.

« L’AFPC est ravie que le gouvernement ait entendu la population de la Colombie‑Britannique et qu’il rouvre la station Kitsilano, déclare Bob Jackson, vice-président exécutif régional de l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) en Colombie-Britannique.

« Après presque trois ans, les Britanno-Colombiens récupèrent enfin ces services maritimes essentiels au port de Vancouver, ajoute le vice-président Jackson. C’est toute une victoire pour ceux et celles qui ont lutté si fort contre les fermetures effectuées par le gouvernement conservateur. La population a parlé et le gouvernement a écouté. »

L’AFPC encourage le ministre Tootoo à agir rapidement afin de rouvrir la station Kitsilano et de rétablir les effectifs de la station.

L’AFPC demande également au gouvernement d’annuler les compressions suivantes touchant la sécurité maritime et environnementale effectuées par son prédécesseur : la fermeture des centres de Services de communication et de trafic maritimes (SCTM), la fermeture du bureau du Programme des urgences environnementales à Vancouver, ainsi que la réduction budgétaire de 20 millions de dollars à la Garde côtière.

Sujets: 

16 Décembre 2015
Share/Save