Rencontrez votre équipe de négociation des Parcs

 

Daniel Britton est actuellement affecté à la gestion des biens au canal historique Rideau. Il en est à sa quatrième année comme président de la section locale 00061 de l’UCET. Il est déterminé à aider les membres à comprendre un milieu de travail syndiqué.

« Les négociations sont longues et difficiles, mais nous obtiendrons une convention collective juste et bénéfique pour nos membres. »


Angela Decker est adjointe administrative au service des lieux historiques nationaux de l’unité de terrain de l’Ouest de Terre-Neuve-et-Labrador au parc national du Gros-Morne. Elle a rempli divers rôles au cours des 20 dernières saisons. Elle est vice-présidente régionale du SEN-Atlantique et directrice des femmes de Terre-Neuve-et-Labrador.  

« Pendant la présente ronde, nous devons lutter pour conserver les avantages que nous avons déjà obtenus par la négociation et pour la survie même de notre syndicat. »


Birch Howard travaille comme garde de parc depuis 2005. Il supervise actuellement trois parcs nationaux, à savoir Kluane, Ivvavik et Vuntut et le lieu historique national de la piste-Chilkoot, au Yukon et dans le nord de la Colombie-Britannique. Son rôle principal est de veiller à l’application de la Loi sur les parcs nationaux du Canada pendant ses patrouilles. Birch milite activement au sein de son syndicat depuis 2007. Il est actuellement président de la section locale Y0104 et il cumule également plusieurs années d’expérience à titre de délégué syndical. Il a participé activement aux travaux du Comité de consultatif syndical-patronal du Yukon et a représenté le syndicat dans le cadre d’ententes sur les services essentiels.

« Nous travaillons tous pour Parcs Canada parce que nous valorisons les aires protégées, leur conservation et les bienfaits qu’elles procurent aux visiteurs. Parcs Canada doit reconnaître le travail acharné que son personnel accomplit au quotidien et commencer à le traiter de façon juste et respectueuse. »


Kassandra McKinnon est coordonnatrice de l’interprétation au site patrimonial Green Gables, à l’Île-du-Prince-Édouard. Cela fait plus de 10 ans qu’elle travaille pour Parcs Canada. Elle supervise une équipe d’une trentaine d’ouvriers qui accueille chaque jour près de milliers de visiteurs sur ce site historique populaire. Jeune travailleuse et militante, Kassandra est présidente de la section locale 90023. Elle a participé activement à la planification et à la mise en œuvre du premier comité régional des jeunes travailleurs de l’Île-du-Prince-Édouard et elle siège également au comité régional des droits de la personne de l’Î.-P.-É., au Conseil régional de Charlottetown et au comité régional des femmes de l’Île-du-Prince-Édouard.

« Si je suis ici, c’est parce que je me bats pour obtenir un contrat équitable et pour représenter les membres d’un océan à l’autre. Allez, on s’y met! »


Omar Murray est agent d’interprétation et coordonnateur d’événements spéciaux au Lieu historique national du Fort-Walsh en Saskatchewan. Au cours de ses 30 saisons à Parcs Canada, il a occupé les postes de chauffeur d’autocar, de guide et de superviseur d’armes historiques. En plus de faire partie de l’équipe de négociation de Parcs Canada, Omar est président de la section locale 40340 de l’AFPC, président de la section locale 4754 du SCFP et vice-président du comité directeur des travailleurs en éducation du SCFP -Saskatchewan.

« Négocier demande un certain état d’esprit. Il faut être capable de livrer la marchandise et d’y consacrer du temps. Se focaliser sur l’objectif. »


Marc Phillips travaille dans la région de la capitale nationale au sein de l'équipe du plan comptable des finances au bureau national de l'Agence Parcs Canada. Il est responsable du codage dans le système financier. Marc a été ancien délégué d'atelier, ancien trésorier et agent de communication de la section locale 70501 de l'AFPC. Il travaille actuellement à des initiatives visant à faire sortir les gens et à connaître leur syndicat.

"Ensemble nous tenons, divisés nous tombons."


Daniel Toutant est superviseur des Services techniques et gérant de projet au Parc national de la Mauricie et au lieu historique national des Forges-du-Saint-Maurice au Québec. Il est également conseiller pour les 12 autres lieux historiques de l’Ouest du Québec à titre de technologue en mécanique du bâtiment. Daniel est vice-président national des Droits de la personne au SEN, membre du Comité national des droits de la personne de l’AFPC, co-fondateur du Comité des francophones du SEN, et conseiller spécial de sa section locale 10269.

Son objectif? « Faire en sorte que nos membres soient traités comme des fonctionnaires à part entière comme ceux du Conseil du Trésor et s’assurer qu’ils aient le soutien nécessaire pour composer avec les problèmes de santé mentale en milieu de travail. »

Sujets : 

Employeurs: 

15 Août 2014