Phénix : Rencontre entre le syndicat, le ministre Brison et de hauts fonctionnaires, et rassemblement des membres de l’AFPC au Québec

Le 1er mai 2017, la présidente nationale de l’AFPC, Robyn Benson, et le vice-président exécutif national, Chris Aylward, en compagnie d’autres leaders syndicaux, ont participé à une rencontre avec de hauts fonctionnaires du gouvernement pour discuter de Phénix. Depuis des mois maintenant, la présidente Benson et son collègue Aylward prennent part à ces rencontres de façon régulière pour tenter de régler les problèmes occasionnés par les ratés du système de paye Phénix.

Le président du Conseil du Trésor, Scott Brison, a assisté brièvement à la rencontre afin de s’entretenir avec l’AFPC et les autres syndicats. Le ministre Brison a notamment parlé du nouveau groupe de travail sur Phénix.

« Nous aurons la preuve concrète de l’engagement du gouvernement lorsque le groupe de travail aura fait deux choses : soutenir les employés touchés et veiller à ce qu’il y ait suffisamment de ressources pour régler les problèmes, a indiqué la présidente Benson à la suite de cette rencontre. Ce fiasco dure depuis beaucoup trop longtemps et nos membres réclament des actions concrètes. »

Des mesures s’imposent

L’AFPC a profité de cette rencontre pour rappeler au gouvernement que l’annonce de la semaine dernière doit s’accompagner de mesures concrètes.

Elle demande au gouvernement de prendre les mesures suivantes pour régler la situation pour de bon :

  • engager plus de personnel au Centre des services de paye de Miramichi et assurer une main-d’œuvre stable;
  • engager des fonctionnaires permanents pour les centres d’appels qui ont la formation et les moyens d’aider nos membres;
  • faire des centres de la paye satellites des centres permanents.

Les membres se rassemblent

La fin de semaine dernière, des milliers de membres de l’AFPC au Québec se sont réunis devant les bureaux des députés pour faire connaître leur mécontentement à l’égard des problèmes causés par le système de paye Phénix.

« Je suis fière de nos membres, qui continuent de faire pression sur le gouvernement fédéral pour qu’il arrange Phénix », ajoute Robyn Benson.

 

 

Sujets: 

3 Mai 2017
Share/Save