Phénix : Des fonctionnaires injustement pénalisés parce qu’ils ont été trop payés

Alors que 2017 tire à sa fin, l’AFPC redemande au fédéral d’intervenir rapidement pour que les fonctionnaires qui ont été trop payés ne soient pas obligés de rembourser le montant brut à l’État.

« Nos membres touchent le montant net du trop-payé. Mais à partir du 1er janvier 2018, ils devront payer le montant brut. C’est vraiment injuste. Où vont-ils trouver cet argent? », a déclaré la présidente nationale de l’AFPC, Robyn Benson.

Bon nombre de fonctionnaires dans cette situation ont essayé de signaler l’erreur et de rembourser le trop-payé. Malheureusement, le gouvernement n’a pas affecté suffisamment de personnel pour traiter ces paiements. D’autres fonctionnaires ont envoyé le trop-payé au Receveur général, qui n’a toujours pas traité ces remboursements. Le gouvernement continue donc d’enlever de l’argent sur leur paye.

« Le recouvrement des trop-payés, c’est un vrai gâchis. À ce stade-ci, l’employeur n’a qu’une chose à faire : dire aux fonctionnaires touchés qu’ils ne sont pas obligés de rembourser plus que ce qu’ils ont reçu », a-t-elle conclu.

Sujets: 

15 Décembre 2017
Share/Save