Un nouveau leadership à la tête de l’AFPC

Nouveau leadership

Chris Aylward vient d’être élu président national de l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) et Magali Picard vice-présidente exécutive nationale lors du congrès triennal du syndicat à Toronto.

« Aujourd’hui, les congressistes m’ont témoigné leur confiance et j’en suis honoré », a déclaré le nouveau président Aylward. 

« Nos membres vivent des situations difficiles, que ce soit les ratés de Phénix ou encore le travail précaire qui leur permet difficilement de joindre les deux bouts, a ajouté Chris Aylward. 

« Je vais tout faire pour mobiliser notre pouvoir syndical afin d’améliorer les conditions de nos membres et de renforcer les services publics qu’ils assurent à la population canadienne. »

Environ 500 personnes déléguées ont voté aux élections de l’AFPC. Elles ont également élu Sharon DeSousa suppléante à la vice-présidente exécutive nationale pour remplacer Magali Picard si celle-ci devait quitter sa charge pour une raison quelconque.

« C’est un ambitieux mandat que les congressistes nous ont confié. L’AFPC est un syndicat qui travaille pour les citoyennes et citoyens, pour les collectivités. C’est un honneur pour moi d’être parmi les leaders qui mèneront à bien ce travail et bâtiront notre mouvement », a souligné Magali Picard.

Le président national et la vice-présidente exécutive nationale ont été élus pour un mandat de trois ans.

-------------------------------------------------

Chris Aylward a été élu président national de l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) lors du 18congrès national triennal en mai 2018. Avant son élection à la présidence, il a occupé le poste de vice-président exécutif national du syndicat de 2012 à 2018.

Natif de Terre-Neuve, Chris est membre actif de l’AFPC depuis plus de 28 ans. Il a commencé comme délégué syndical de la section locale 90000 du Syndicat des employés de l’impôt (SEI) lorsqu’il travaillait au Centre fiscal de St. John’s.

Puis, en 1990, il est allé travailler au bureau national de l’Agence du revenu du Canada (ARC), à Ottawa. Il s’est alors investi dans la section locale 70000 du SEI. À titre d’agent des communications de la région de la capitale nationale (RCN), Chris a joué un rôle important durant la grève générale de 1991.

En 1996, il a été élu vice-président suppléant du SEI-RCN et est devenu vice-président régional en 1997, poste qu’il a occupé durant 14 ans. Il a fait partie de l’équipe de négociation du SEI pendant de nombreuses années et a ainsi contribué à réaliser des gains importants pour les membres de l’AFPC travaillant à l’ARC, gains qui ont par la suite été négociés pour d’autres groupes représentés par l’AFPC.

Chris défend ardemment le droit à un milieu de travail sécuritaire, à un salaire juste et à de bonnes conventions collectives pour tous les membres.

----------------------------------------------------

Magali Picard a été élue vice-présidente exécutive nationale de l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) lors du 18e congrès national triennal en mai 2018. Elle était auparavant vice-présidente exécutive de la région du Québec de 2012 à 2018.

Magali préside le Conseil québécois de l’AFPC et est vice-présidente de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ). Elle est également membre du conseil d’administration du Fonds de solidarité FTQ.

Parmi les domaines qui relèvent de sa compétence sur le plan régional, mentionnons la syndicalisation, l’éducation, l’action politique et sociale, les programmes des femmes et d’équité, les conseils régionaux, les sections locales à charte directe et les employeurs distincts.

Avant de devenir VPER, Magali avait été élue vice-présidente suppléante de l’AFPC-Québec lors du congrès régional en 2008. Elle s’occupait principalement d’action politique. Magali a également siégé au Comité des finances du congrès national de l’AFPC en 2006, 2009 et 2012. Fière membre du Réseau national des peuples autochtones, elle a aussi présidé le comité de la négociation collective en 2015.

Au SEAC, elle a occupé diverses fonctions dans sa section locale entre 1998 et 2005. Elle a ensuite assumé la charge de vice-présidente nationale du SEAC-Québec de 2005 à 2012.

3 Mai 2018
Share/Save