Négos du groupe PA : Optimisme de courte durée

Les négociations avec le Conseil du Trésor ont repris peu après que le gouvernement libéral ait annoncé qu’il abrogera certaines parties de la loi antisyndicale C-4 adoptée sous Harper. Nous avions bon espoir que l’employeur se présenterait à la table avec l’intention de négocier sérieusement.

Quelle déception! D’entrée de jeu, l’employeur a déclaré qu’il était prêt à faire quelques pas à condition que nous retirions plusieurs de nos revendications.

Garde d’enfants

Notre équipe de négociation avait invité Morna Ballantyne, l’agente de l’AFPC chargée de notre campagne sur les services de garde d’enfants, à faire une présentation sur l’importance de ces services. Son exposé était instructif et convaincant. Notre objectif est de mettre sur pied un comité national mixte qui aurait pour mandat d’évaluer les besoins des fonctionnaires fédéraux en matière de garde d’enfants et de présenter des recommandations à cet égard.

Salaires et autres revendications

Après avoir soumis notre revendication salariale globale, nous avons étudié nos propositions sur la protection des dénonciateurs, les pauses durant les heures supplémentaires, la rémunération d’intérim, la violence en milieu de travail et la surveillance électronique. Nous avons également passé en revue toutes les questions en suspens.

Les deux parties ont entériné une modification mineure aux articles sur les congés personnels et de bénévolat permettant aux membres de prendre ces congés par tranche d’une demi-journée.

La négociation reprendra en septembre. Si vous rencontrez votre député cet été, dites-lui de ne pas toucher à nos congés de maladie. Votre député est libéral? Rappelez-lui que le mandat de négocier hérité du gouvernement Harper est périmé et qu’il s’était engagé à restaurer le respect envers les fonctionnaires.

Congés de maladie

Nous demeurons opposés à la proposition de l’employeur de remplacer nos congés de maladie par un régime d’invalidité de courte durée (ICD). Nous continuons également de revendiquer le renouvèlement ou l’amélioration du régime actuel de congés de maladie.

Lors d'une réunion tenue cette semaine, le Comité sur les enjeux communs, regroupant des porte-parole des cinq équipes de négociation de l’administration publique centrale, a souligné que tout régime ICD doit être intégré à la convention collective.

Restez à l’affût et participez à la mobilisation!

Nous vous tiendrons au courant des progrès réalisés durant tout le processus. Au cours des prochaines semaines, nous vous informerons des prochaines dates de négociation. Consultez cette page pour obtenir les mises à jour et, lorsque vous discutez avec vos collègues, ne manquez pas de souligner l’importance d’appuyer votre syndicat durant les négos.

Faites-vous entendre et passez le mot! Nous avons besoin de votre aide pour continuer de faire pression sur l’employeur et organiser la riposte contre toute demande de concession!

Sujets: 

Employeurs: 

24 Juin 2016
Share/Save