Négos avec l’ACIA : l’AFPC n’acceptera pas une mauvaise offre

La cinquième séance de négociation de la convention collective des membres de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) s’est tenue du 16 au 18 juillet.  

Au lieu de revenir à la table avec de nouvelles propositions, la direction de l’ACIA nous a resservi les mêmes concessions inacceptables que notre équipe de négo avait refusées le mois dernier. Parmi ces concessions, notons des changements régressifs aux heures de travail, à la définition de la semaine de travail et à la période de préavis de changement de postes de travail.  

De plus, l’ACIA n’a pas réagi à nos revendications salariales, bien qu’elle ait eu plus d’un mois pour les étudier et préparer une contre-offre. En juin, l’AFPC avait demandé des augmentations salariales annuelles et des rajustements à la grille salariale afin d’éliminer l’écart salarial entre les travailleuses et travailleurs de l’ACIA et les fonctionnaires fédéraux occupant des postes équivalents. À ces revendications s’ajoutait le rétablissement des mesures incitatives pour les conseillères et conseillers en rémunération. L’employeur nous dit maintenant qu’il présentera une proposition salariale lors de la prochaine séance de négociation. 

Comme si ce n’était pas suffisant, l’ACIA continue à refuser de payer les inspecteurs qui travaillent dans les abattoirs pour le temps que prend la préparation et le nettoyage. À l’heure actuelle, ils consacrent jusqu’à 30 minutes par jour à ces activités essentielles à leur travail sans être rémunérés.  

Un cahier de revendications simplifié pour la séance d’août 

Pour prouver notre bonne foi et tenter de conclure une entente le plus tôt possible, l’équipe de négo de l’AFPC a retiré certaines revendications et revu le contenu et l’ordre de priorité des autres. L’ACIA a fait de même, mais sans retirer les concessions mentionnées plus haut. 

L’équipe de négo de l’AFPC est prête pour la séance des 7 et 8 août prochains. Cependant, elle a clairement indiqué aux représentants de l’ACIA qu’elle s’attend à ce qu’ils présentent des contre-offres équitables, raisonnables et sans concessions, sans quoi le syndicat sera forcé de déclarer l’impasse et de demander la création d’une commission de l’intérêt public.  

Téléchargez l’affiche de l’équipe de négo 

Affiche chevronL’équipe de négo a conçu une affiche qui illustre ce que propose le syndicat pour améliorer l’ACIA et garantir la salubrité des aliments au Canada. N’hésitez pas à la télécharger et à l’afficher où vous travaillez pour appuyer les améliorations et dire non aux concessions. 

Tenez vos coordonnées à jour  

Restez en contact avec votre section locale et, si ce n’est pas déjà fait, inscrivez-vous à la liste de diffusion pour recevoir des nouvelles des négos.  

Membres de l’AFPC à l’ACIA : négocions pour notre avenir! 

Atlantique : Jan Pennington 
Québec : Audrey St-Germain 
Région de la capitale nationale : Marlene O’Neil 
Ontario : Robert MacDonald 
Manitoba : Andrew Neufeld 
Saskatchewan : Karen Zoller 
Alberta : Dorothy McRae 
Colombie-Britannique : Terri Lee 

Négociateur : Hassan Husseini 
Agente de recherche : Silja Freitag 

Sujets: 

Employeurs: 

24 Juillet 2019