Négos anticipées à Postes Canada : une entente de principe pourrait survenir rapidement

Postes Canada et l’AFPC-SEPC ont convenu d’entamer les négociations avant que la convention collective n’expire en août 2020.

Il s’agit essentiellement de renouveler la convention en vigueur et, pour ce faire, les deux parties s’échangeront une liste de six enjeux non litigieux qui feront l’objet de discussions à la table de négociation. Il sera aussi question des augmentations salariales. La durée des pourparlers, qui débuteront le 15 janvier 2020, est de 20 jours maximum à moins que les parties conviennent de la prolonger.

Toute entente de principe qui surviendrait durant cette période sera soumise aux membres pour ratification. On fera appel à la même équipe de négociation que la dernière fois.

Il est important de noter que cette ronde de négociation anticipée n’annule pas le processus normal de négociation. La conférence sur la négociation prévue en mars 2020 aura donc lieu si les deux parties ne s’entendent pas. Si les parties concluent une entente de principe, nous en informerons les membres.

Sujets: 

Employeurs: 

6 Janvier 2020