Les membres de l’AFPC se préparent à négocier avec le gouvernement du Nunavut

Les membres de l’AFPC-SENu qui travaillent pour le gouvernement du Nunavut ont participé à une conférence nationale sur la négociation qui s’est tenue dans la région de la capitale nationale du 2 au 4 octobre derniers. Leur convention collective de quatre ans est arrivée à échéance le 30 septembre.

Les personnes déléguées élues représentant l’ensemble du territoire se sont rassemblées pour préparer la négociation de leur nouveau contrat de travail. Des services d’interprétation en inuktitut ont favorisé la pleine participation de tous et toutes.

Les personnes déléguées ont passé en revue une variété de recommandations présentées par les membres de l’AFPC-SENu et portant sur l’amélioration et la modification du contrat de travail. Nos membres dans le Nord canadien doivent relever certains défis qui leurs sont propres, notamment l’insécurité alimentaire, la pénurie de logements, l’isolement et un climat inhospitalier. Ils ont besoin d’une convention collective qui en tienne compte.

Les personnes déléguées ont aussi appris comment fonctionne le processus de négociation, en plus de participer à un atelier sur la mobilisation et d’élire les membres de leur équipe de négo, qui sera à la table jusqu’au bout pour négocier des améliorations au contrat actuel.

Votre équipe de négo est votre voix à la table et votre appui est essentiel au succès de sa démarche.

L’équipe publiera des bulletins d’information pour vous tenir au courant des faits nouveaux. Vous pourrez consulter le cahier des revendications officiel dès qu’il sera présenté au gouvernement.

Nous vous incitons à garder le contact avec les membres élus de l’équipe de négo de votre région :

Kitikmeot

Linda Hunter

Kivalliq

Ruth Kaluraq
Simon Doiron

Qikqiqtaaluk

Jennifer Pierce
Rick Roberts

Président du Syndicat des employé-e-s du Nunavut

Bill Fennell

Négociateur

John Eustace

Agent de recherche

Darren Pacione

Sujets: 

Employeurs: 

9 Octobre 2018
Share/Save