L’AFPC s’insurge contre la Loi 62 adoptée par le Québec

Quebec Government

L’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) est très préoccupée par l’adoption de la Loi favorisant le respect de la neutralité religieuse de l’État (loi 62) par l’Assemblée nationale du Québec. En vertu de la Loi, les services publics offerts par les villes et la province doivent être reçus et donnés à visage découvert.

Selon le gouvernement du Québec, la Loi ne cible pas un groupe religieux en particulier. En réalité, cependant, elle vise de façon disproportionnée les musulmanes qui portent le niqab ou la burqa.

La Loi viole la liberté de religion et enfreint la Charte canadienne des droits et libertés. Elle réduira considérablement l’accès des musulmanes aux services publics provinciaux et municipaux, y compris aux hôpitaux, aux écoles, aux garderies, au transport collectif ainsi qu’aux services de police et de santé.

L’AFPC enjoint le gouvernement du Québec d’abroger le plus rapidement possible cette loi islamophobe et de rétablir les droits religieux d’un des groupes les plus marginalisés au Québec et au Canada.

Sujets: 

Géographie: 

20 Octobre 2017
Share/Save