Le groupe SV veut avoir l’heure juste sur les salaires et les indemnités

Notre équipe a rencontré l’employeur à trois reprises cette semaine. Nous avons abordé les questions monétaires et poursuivi les discussions concernant le réaménagement des effectifs et les congés de maladie.

Étude salariale et indemnités

Nous avons eu un premier échange au sujet de l’étude conjointe sur la parité salariale et avons présenté nos revendications sur les indemnités des groupes SC, GL et GS (courriers diplomatiques).

Réaménagement des effectifs

Encore une fois, nous avons fait valoir qu’il fallait absolument remanier l’Appendice sur le réaménagement des effectifs durant la présente ronde de négociation. 
 
Nos revendications visent à rendre le processus plus transparent et à réduire le stress qu’occasionne le réaménagement des effectifs chez les fonctionnaires. 
 
Nous voulons aussi préserver et améliorer les services publics, donner plus de mordant aux protections contre les départs non volontaires et faire reconnaître le principe de l’ancienneté.

Congés de maladie

En ce qui concerne cet enjeu, notre objectif n’a pas changé : soit on conserve le régime existant, soit on l’améliore. Et nous avons clairement dit que toute modification devrait être négociée. Nous avons répété que la raison d’être d’un régime est d’éviter que les fonctionnaires aient à choisir entre aller au travail quand ils sont malades ou perdre leur revenu.

Jusqu’ici, cinq négociateurs se sont succédé à notre table. Nous aimerions que le Conseil du Trésor en nomme un seul permanent pour la suite des pourparlers. 

Tenez-vous au courant en consultant notre site Web.
 

Sujets: 

Employeurs: 

11 Mars 2016
Share/Save