Enquête sur la rémunération : le groupe SV est sous-payé

L’AFPC a reçu les conclusions de l’enquête comparative sur la rémunération du groupe SV. Elles prouvent l’existence d’un écart important entre les salaires du groupe SV de la fonction publique fédérale et ceux des titulaires de postes équivalents dans les secteurs public et privé.

Votre équipe étudie ces conclusions et s’en inspirera pour négocier des augmentations salariales au profit de tous les membres du groupe SV.

Conclusions de l’enquête

  • En moyenne, les membres du groupe SV sont payés 6,65 $ (ou 21,34 %) de moins que leurs homologues.
  • Des 17 postes visés par l’étude, 12 traînent de l’arrière par rapport au march.
  • Dans les cas extrêmes, l’écart est de 95%.
  • Les titulaires des postes d’électricien, de pompier, de mécanicien d’automobiles et de véhicules lourds, de technicien en réfrigération et CVC et de mécanicien de machines fixes, classe 2, sont beaucoup moins bien payés que leurs homologues du secteur privé et des paliers provincial et municipal.

Contexte

  • L’enquête, commandée en 2014 par l’AFPC et le Secrétariat du Conseil du Trésor, a été menée par le Hay Group, un cabinet-conseil indépendant.
  • Les conclusions de l’enquête reposent sur les données de 47 employeurs représentant 23 517 travailleuses et travailleurs.
  • L’équipe de recherche a comparé les salaires et les avantages sociaux de 17 postes de la fonction publique fédérale à ceux de postes équivalents dans le secteur privé, dans la fonction publique provinciale et dans les administrations municipales.

Votre équipe de négo vous demande de continuer à l’appuyer durant cette ronde de négociation difficile.

Employeurs: 

19 Novembre 2015
Share/Save