Les employés de Parcs Canada veulent des progrès à la table de négociation

L’équipe de négociation de l’AFPC à Parcs Canada retournera cette semaine à Ottawa pour négocier avec les représentants de Parcs Canada. Les rencontres se dérouleront sur trois jours, du 30 avril au 2 mai.

Les négociations avec cet employeur avancent à pas de tortue. Depuis le tout début, Parcs Canada est peu disposé à présenter un libellé de dispositions qui permettrait aux parties de tenir une discussion constructive. Lors de la dernière séance de négociation, notre équipe a dû faire pression sur l’employeur pour qu’il dépose d’autres propositions et réponde à nos revendications.

Malheureusement, l’employeur a plutôt proposé d’affaiblir les articles portant sur les travailleurs saisonniers, notamment en ce qui a trait aux congés pour obligations familiales. Notre équipe de négociation lui a clairement fait savoir que les membres de Parcs Canada n’accepteront aucune concession.

Votre équipe de négociation

Les membres de l’équipe de négociation sont élus par leurs pairs. Ils s’assurent que les priorités des membres sont mises de l’avant pendant les négociations. Ils comprennent ce que vous recherchez dans une convention collective équitable parce qu’ils partagent les mêmes besoins.

Découvrez les sept membres de talent qui représentent les travailleuses et travailleurs de Parcs Canada à la table de négociation.

Sujets: 

Employeurs: 

29 Avril 2019