Droits des transgenres : l’AFPC salue le projet de loi

L’AFPC se réjouit vivement de l’adoption à la Chambre des communes d’un projet de loi pour protéger les droits des transgenres. Le projet de loi a franchi l’étape de la troisième lecture et sera ensuite soumis à l’approbation du Sénat.

Le projet de loi C‑16 vise à ajouter l’identité et l’expression de genre aux motifs de distinction illicite dans la Loi canadienne sur les droits de la personne et « les groupes identifiables » à la liste des caractéristiques distinctives protégées par les dispositions du Code criminel portant sur les propos haineux.

Un long combat

Cette avancée survient après des années de blocage et de sabotage de la part d’un Sénat dominé par le parti conservateur à l’égard de plusieurs projets de loi semblables qu’avaient présentés les députés néodémocrates. La lutte pour inclure l’identité et l’expression de genre aux lois fédérales sur les droits de la personne dure depuis des décennies.

Les droits trans à l’instant!

« Ces personnes ont droit à l’égalité et méritent d’être traitées avec respect et d’être protégées contre la violence et la discrimination », affirme Robyn Benson, présidente nationale de l’AFPC. « Nous sommes fiers de défendre les droits trans et demandons au Sénat d’adopter le projet de loi C‑16 le plus tôt possible. »

 

Sujets: 

18 Novembre 2016
Share/Save