Budget 2017 et droits de la personne

Les mains

Égalité des femmes

Le budget de 2017 est le premier budget à comprendre une analyse comparative entre les sexes et, pour cette raison, certains le considèrent comme un « budget féministe ».

Analyser comment les dépenses touchent les femmes et les hommes différemment était une première démarche importante. Maintenant, le gouvernement doit joindre le geste à la parole et investir dans les initiatives favorisant l’égalité des femmes.

Le budget de 2017 propose d’investir des fonds pour établir une stratégie fédérale contre la violence fondée sur le sexe. Le budget indique également que le gouvernement élargira la capacité de Condition féminine Canada. L’AFPC se félicite de ces importantes démarches visant à éliminer certains obstacles à l’égalité des femmes.

Le budget renferme aussi certaines améliorations quant à l’assurance-emploi, dont une nouvelle prestation pour aidants naturels et un congé de maternité prolongé. Cependant, la prolongation du congé de maternité ne s’appliquera pas à de nombreuses femmes et n’entrainera pas une augmentation du montant des prestations d’assurance-emploi; celles-ci seront par contre étalées sur une plus longue période.

Le budget prévoit également des fonds pour les services de garde, mais pas assez pour créer un programme de services de garde universel et abordable (voir Budget 2017 et services de garde).

Immigration et réfugiés

Compte tenu de l’afflux récent de réfugiés et de demandeurs d’asile au Canada, l’AFPC est déçue que le budget ne renferme pas davantage de financement pour ce secteur.

Bien que le budget de 2017 renferme des fonds pour les services d’aide juridique des demandeurs d’asile, il n’y a rien pour ceux et celles qui traversent la frontière la frontalière pour trouver refuge au Canada. Le budget ne renferme pas de financement pour assurer que l’Agence des services frontaliers du Canada fournisse les ressources adéquates et du soutien aux agents des services frontaliers.

Les libéraux ont également ignoré la demande de la Commission de l’immigration et du statut de réfugié visant à obtenir plus de financement pour traiter l’arriéré croissant des demandes du statut de réfugié.

En ce qui concerne la réforme du Programme des travailleurs étrangers temporaires, le gouvernement est resté muet. Idem pour les vulnérabilités touchant les travailleurs étrangers au Canada. Il a aussi ignoré les importantes demandes des travailleurs migrants concernant les permis de travail ouverts, la résidence permanente et la protection des droits.

Mesures d’adaptation pour les personnes ayant un handicap

Le budget ne renferme aucun financement supplémentaire à cet égard, ni de mesures visant à améliorer l’accès aux emplois ou à la formation. En fait, la seule mention des mesures d’adaptation dans le budget est une brève référence à un projet de loi en matière d’accessibilité. L’AFPC est déçue qu’aucun programme ou financement n’ait été annoncé, ce qui laisse les personnes ayant un handicap en plan.

Enjeux de la communauté LGBTQ

Le gouvernement a annoncé la mise sur pied d’un secrétariat LGBTQ2 au sein du Bureau du Conseil privé (BCP), assortie d’une subvention de 3,6 millions de dollars sur trois ans, à compter de 2017-2018. Ainsi, BCP sera en mesure d’appuyer les initiatives du gouvernement portant sur les enjeux de la communauté LGBTQ2. Le nouveau secrétariat aidera le conseiller spécial du premier ministre dans l’exécution de son mandat : offrir des conseils sur l’élaboration et la coordination des initiatives du gouvernement concernant les enjeux liés à la communauté LGBTQ2.

Le gouvernement fédéral a également veillé à ce que les familles LGBTQ et les célibataires soient admissibles à un allègement fiscal concernant les technologies reproductives. Il s’agit de la même réduction d’impôt qui auparavant était réservée aux personnes ayant des problèmes de stérilité. Ladite réduction s’appliquera à partir de 2007.

L’AFPC salue ces annonces, qui constituent une première étape importante dans l’avancement des droits de la communauté LGBTQ.

Peuples autochtones

Le budget 2017 propose quelques nouveaux financements pour les communautés des Premières Nations et les peuples autochtones (voir Budget 2017 et Peuples autochtones).

Sujets: 

19 Avril 2017
Share/Save