Boycott de la Semaine nationale de la fonction publique

Logo de la campagne Arrangez phénix

L’Alliance de la Fonction publique du Canada (l’AFPC) incite ses membres à boycotter la Semaine nationale de la fonction publique (SNFP) qui se déroulera du 11 au 17 juin.

Reconnaissance dérisoire

La SNFP a été créée pour souligner l’importance des fonctionnaires fédéraux et reconnaître les services qu’ils offrent à la population canadienne. Pourtant, à cause des ratés de Phénix, des milliers d’entre eux éprouvent des difficultés financières.

« Il semble dérisoire de la part de ce gouvernement de souligner l’importance des fonctionnaires fédéraux et de reconnaitre les services essentiels qu’ils fournissent alors qu’il ne peut toujours pas les payer correctement et à temps », a déclaré Robyn Benson, présidente nationale.

Nous encourageons donc nos membres à tourner le dos à cette activité et à inviter leurs collègues à faire de même. Nous vous invitons par contre à vous joindre aux régions et aux sections locales de l’AFPC qui se préparent à célébrer la SNFP à leur manière. Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec votre bureau régional ou votre Élément.

Phénix doit être arrangé une fois pour toutes

L’AFPC et d’autres syndicats avaient demandé au gouvernement libéral de régler les problèmes de Phénix avant de déployer le nouveau système de paye, mais le gouvernement a fait la sourde oreille.

Le gouvernement a récemment annoncé qu’il consacrera des fonds supplémentaires à Phénix, toutefois il y a encore beaucoup à faire.

L’AFPC demande au gouvernement de prendre les mesures suivantes :

  • régler les problèmes techniques qui perturbent Phénix et établir une échéance réaliste pour arranger le système;
  • embaucher plus de personnel au Centre des services de paye de Miramichi, aux centres satellites et dans les ministères;
  • s’engager à rendre permanents les centres de paye satellites;
  • éviter de recourir aux agences de placement temporaire; plutôt embaucher et former des travailleuses et travailleurs qui pourront s’occuper des dossiers en toute confidentialité et en discuter avec les fonctionnaires touchés;;
  • rembourser aux fonctionnaires, avec intérêts, les frais engagés à cause de Phénix; les dédommager pour les torts causés et le temps passé à régler leurs problèmes de paye.

Dévouement des travailleuses et travailleurs de la fonction publique fédérale

L’AFPC aimerait souligner le dévouement des fonctionnaires fédéraux qui, en dépit des problèmes de paye, continuent de fournir un excellent service au public canadien.

« Nos membres continuent de servir les Canadiennes et les Canadiens même s’ils ne sont pas payés correctement », a déclaré Mme Benson. Elle a ajouté que « l’AFPC ne ménagera aucun effort pour veiller à ce que ses membres soient payés correctement et à temps ».

Dites au président du Conseil du Trésor, Scott Brison, qu’il doit, en priorité, régler les problèmes causés par Phénix. Envoyez-lui une cybercarte, ajoutez-y des commentaires si vous le désirez.

Sujets: 

8 Juin 2017
Share/Save