Gouvernement fédéral

29 Octobre 2013
Désormais, la définition de « danger » ne comprendra que les menaces « imminentes ou sérieuses pour la vie ou pour la santé de la personne ». Le projet de loi C-4 supprime la notion de risque éventuel (paragraphe 122(1)). Il rejette aussi le principe selon lequel les travailleurs doivent être protégés contre des activités ou des situations qui pourraient être dangereuses à l’avenir.
13 Septembre 2012
Ottawa - Aujourd'hui, 589 membres de l'AFPC travaillant pour Ressources humaines et Développement des compétences Canada et 149 autres travaillant pour la GRC ont reçu un avis les informant qu'ils pourraient perdre leur emploi. Le 11 septembre, 20 travailleurs du Programme de mise en liberté sous condition à la Commission nationale des libérations conditionnelles ont appris que leur poste était aboli ou pourrait l'être.

Pages

Sujets