Gouvernement fédéral

4 Décembre 2019
Avec l’accession au pouvoir d’un gouvernement minoritaire libéral, l’AFPC et ses vis-à-vis ont la voie plus libre pour faire du lobbying et se battre pour ce qui vous importe à vous et votre famille. Phénix Selon le directeur parlementaire du budget, les effets de Phénix risquent de se faire sentir jusqu’en 2023. Pourtant, les engagements financiers pris par le gouvernement à ce jour sont bien inférieurs aux sommes nécessaires pour mettre fin à ce cauchemar.  L’AFPC continuera à exiger une action immédiate et suffisamment de fonds pour :
29 Octobre 2019
Le gouvernement a finalement mis en œuvre les conventions collectives du Conseil du Trésor. Il aura fallu, toutefois, que l’AFPC fasse des pressions incessantes et intente une poursuite judiciaire. Certains membres des groupes PA, SV, TC et EB attendent depuis le 11 novembre 2017 de recevoir leur rajustement salarial. Bon nombre de fonctionnaires ont dû attendre jusqu’en septembre 2019 avant de recevoir leur paye rétroactive. Rappelons que les nouvelles conventions collectives ont été signées à l’été 2017, il y a plus de deux ans.
25 Septembre 2019
Selon une nouvelle étude, l’embauche d’un plus grand nombre de travailleurs dans le secteur public fédéral serait bénéfique pour l’économie canadienne et contribuerait au maintien d’une classe moyenne forte et diversifiée.
29 Avril 2019
Le mois dernier, l’AFPC disait craindre que les fonds prévus par le gouvernement dans son budget 2019 pour couvrir les coûts liés à Phénix étaient loin d’être suffisants. Lors d’une réunion récente, le Comité sénatorial permanent des finances nationales a confirmé cette analyse.
19 Mars 2019
Le budget 2019 prévoit des sommes supplémentaires pour corriger le fiasco Phénix, mais l’AFPC estime que c’est loin d’être suffisant pour mettre fin au cauchemar que vivent les fonctionnaires canadiens.
27 Février 2019
Ce matin, plus de 500 membres de l’AFPC ont bloqué l’entrée de deux importants immeubles fédéraux à Ottawa. Ils étaient rassemblés pour exprimer leur frustration croissante au sujet de Phénix et exiger du gouvernement Trudeau qu’il cesse de tergiverser. « Nous avons averti le gouvernement qu’il n’a pas fini d’entendre parler de nous s’il ne se dépêche pas à payer nos membres correctement et à les dédommager pour les conséquences désastreuses du fiasco Phénix, affirme Chris Aylward, président de l’AFPC. C’est ce qui nous amène ici aujourd’hui. »
26 Février 2019
Il y a trois ans, le cauchemar Phénix commençait. Aujourd’hui, le Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux de 2018 confirme l’impact dévastateur du système de paye sur des centaines de milliers de fonctionnaires et l’ampleur des problèmes non réglés. Selon le Sondage, auquel ont répondu plus de 160 000 employés, il est évident que le gouvernement du Canada doit dédommager les membres de son personnel pour les difficultés financières causées par Phénix.
16 Novembre 2018
L'AFPC a décidé d'agir contre l'Agence Parcs Canada pour le non-respect de la date limite pour appliquer la convention collective de ses quelque 5 000 membres qui travaillent pour Parcs Canada un peu partout au pays.
8 Novembre 2018
Pendant des années, le système Phénix a mal prélevé les cotisations syndicales de près de 150 000 membres de l’Alliance de la Fonction publique du Canada. Des milliers de fonctionnaires ont payé trop de cotisations ou pas assez. Le mois dernier, plusieurs ministères fédéraux ont écrit aux membres de l’AFPC pour les informer que le gouvernement sera finalement en mesure de corriger les cotisations. Les membres commenceront à voir les corrections sur leur paye à partir du 14 novembre.
9 Octobre 2018
Trop payés, pas assez payés ou pas payés du tout… le système de paye Phénix a causé d'énormes difficultés à nos membres. Le syndicat a beaucoup travaillé pour corriger la situation. En plus de perturber le processus de la paye, Phénix a aussi perturbé le processus des cotisations syndicales. Vous pouvez nous aider à faire pression sur le gouvernement pour qu'il paye ses fonctionnaires avec exactitude, paye après paye.

Pages