Les syndicats s’unissent afin de réclamer un dédommagement pour les ratés du système Phénix

L’AFPC et d’autres syndicats représentant les fonctionnaires fédéraux se sont unis afin de réclamer que le gouvernement verse à ses employés un dédommagement pour les torts causés par le fiasco du système de paye Phénix.

« Nous avons rencontré les directions des autres syndicats et nous sommes tous d’accord qu’il faut faire front commun dans ce dossier », a déclaré Robyn Benson, présidente nationale de l’AFPC. « Ce gâchis persiste depuis 18 mois et le problème n’est toujours pas réglé. Entre-temps, un grand nombre de nos membres peinent à boucler leur budget. La situation est inacceptable. »

Maintenir la pression

L’AFPC continue de se mobiliser pour maintenir la pression et forcer le gouvernement à régler les problèmes du système de paye. Partout au pays, ses membres organisent des manifestations devant le bureau de leur député. À St. John’s, Terre-Neuve, des protestataires ont interpellé le premier ministre et les membres de son cabinet réunis là-bas pour une séance de travail.

À Winnipeg, des membres manifestent devant le bureau de leur député.

Des membres de la C.-B. protestent contre Phénix

Des membres de St-Jean de T.-N. accueillent le Premier ministre et son Cabinet.

Des membres devant le bureau de leur député à Kingston, Ontario.

Manifestation contre Phénix à St John, Nouveau-Brunswick

Pour en savoir davantage et suivre l’évolution du dossier : syndicatafpc.ca/arrangez-phenix

 

 

Sujets: 

21 Septembre 2017
Share/Save