Phénix : l’AFPC se réjouit des investissements supplémentaires

L’AFPC applaudit la décision du gouvernement d’embaucher plus de personnel au Centre des services de paye de Miramichi et aux centres satellites, comme le syndicat l’avait demandé. Les fonctionnaires fédéraux continueront néanmoins d’avoir des problèmes de paye tant que le gouvernement ne corrigera pas les failles techniques de Phénix.

« Le logiciel présente d’importantes lacunes, signale la présidente nationale de l’AFPC, Robyn Benson. Le gouvernement doit s’assurer que IBM les corrige. »

L’AFPC ne ménagera aucun effort pour veiller à ce que ses membres soient payés correctement et à temps. Nous continuerons de presser le gouvernement d’arranger Phénix.

Sujets: 

25 Mai 2017
Share/Save