Négociation du groupe PA : protéger les congés de maladie et les autres droits des travailleurs

 

L'équipe de négociation PA a rencontré le Conseil du Trésor (CT) pendant trois jours au cours de la semaine du 8 septembre 2014. 

Le gouvernement est revenu avec sa proposition visant à sabrer le régime de congés de maladie pour toutes les unités de négociation du CT. Le gouvernement vise, entre autres, à établir un régime d’assurance invalidité à court terme, à éliminer la possibilité d’accumuler des congés de maladie et à les limiter à 37,5 heures par année. Toutes les équipes de négociation de l'AFPC ont rejeté cette proposition.

Nous avons fait part du message suivant à la table de négociation :

Tous les trois ans, nous nous asseyons à la table de négociation pour améliorer les salaires et les conditions de travail de nos membres. Nous sommes prêts à négocier sur toute proposition qui améliorerait le milieu de travail et les services publics. Nous estimons que vos exigences relatives au régime de congés de maladie ne feront que créer de plus amples difficultés pour nos membres. Nous ne sommes donc pas intéressés à en discuter.

Après la présentation du CT sur les congés de maladie, les membres de notre équipe ont voulu faire part de leur message en arborant le slogan inscrit sur leur t-shirt :  « Abandonner nos congés de maladie? Pas question! ». Soulignons que ces t-shirts ont été fournis par l’AFPC-Atlantique.

Notons qu’un comité technique spécial composé de membres des cinq unités de négociation du CT continue de travailler sur la question des congés de maladie – enjeu très important des présentes négociations. Si vous souhaitez faire part de vos commentaires, n’hésitez pas à communiquer avec votre déléguée syndicale ou délégué syndical.

Amélioration de la rémunération

Le CT a aussi fait un compte rendu sur le processus de réforme de la structure et de la classification des groupes professionnels qui avait été négocié et inséré à la convention collective en 2007. C’est un enjeu important pour un très grand nombre de membres de l’AFPC du fait qu’ils ne sont pas adéquatement rémunérés en raison de normes de classification désuètes. Notre équipe de négociation a fait part de son indignation devant le peu de progrès du CT à ce sujet. Les négociateurs du CT ont indiqué que la tâche était plus grande et plus complexe qu’ils ne l’avaient estimé au départ.

L’équipe de négociation a signé une modification visant l’indemnité de déplacement, la faisant passer du taux au millage au taux au kilométrage pour se conformer à la directive à ce sujet du Conseil national mixte. Parmi les autres propositions abordées, mentionnons ce qui suit :

  • Ajouter l’identité et l’expression sexuelles aux motifs illicites de discrimination (proposition du syndicat).
     
  • Ajouter à la convention collective les politiques du CT sur la pré-retraite, le congé autofinancé et le congé avec étalement du revenu.
     
  • Améliorer le libellé sur le congé de compassion et en faire un article distinct.
     
  • Élargir la définition de la famille dans la convention collective.

L'équipe de négociation s’assurera de vous tenir informés tout au cours processus de négociation. N’hésitez pas à montrer votre appui à l’égard de l’équipe de négociation en discutant des enjeux avec vos collègues et en participant aux prochaines séances d’information dans votre lieu de travail.

N’oubliez pas de consulter les dernières nouvelles à ce sujet sur notre site Web : http://syndicatafpc.ca/pa

Sujets: 

Employeurs: 

12 Septembre 2014
Share/Save