Mise à jour révisé : Renseignements importants sur les trop-payés

Recouvrer le trop-payé salarial net plutôt que le brut

L’AFPC exigeait que le gouvernement récupère le trop-payé salarial net versé aux fonctionnaires plutôt que le brut.

Voici la réponse de l’employeur, qui laisse beaucoup à désirer.

Il faut signaler les trop-payés avant le 19 janvier 2018

Voici ce que nous a dit l’employeur : si vous avez reçu un trop-payé et que votre paye est traitée par le Centre des services de paye à Miramichi, vous devez le signaler directement au Centre. Si vous le faites avant le 19 janvier 2018, le gouvernement ne récupérera que le trop-payé net, c’est-à-dire le montant que vous avez reçu.

Voici le numéro de téléphone du Centre : 1-855-686-4729.

L’AFPC vous encourage à noter les détails de votre appel. Si vous avez signalé le trop-payé avant le 19 janvier 2018, vous devriez recevoir, d’ici la fin janvier ou au début de février, une lettre confirmant que vous ne devez rembourser que le trop-payé net.

Si votre paye est traitée par votre employeur (ministère, agence ou organisme), veuillez suivre la procédure qu’il a établie. Vous devez quand même signaler les trop-payés d’ici le 19 janvier 2018.

L’AFPC ne baisse pas les bras

Très insatisfaite de cette demi-mesure, l’AFPC continuera de mettre la pression afin qu’aucun fonctionnaire qui a reçu un trop-payé salarial à cause des ratés de Phénix n’ait à rembourser le montant brut.

Cela dit, nous vous encourageons fortement à suivre la démarche décrite ci-dessus et à signaler tout problème à votre déléguée ou délégué syndical, ou à un membre de l’exécutif de votre section locale, ou à votre bureau régional de l’AFPC ou à votre Élément.

Sujets: 

11 Janvier 2018
Share/Save