L’équipe de négociation du groupe EB

Kwasi Amenu-Tekaa est enseignant en milieu correctionnel (SCC) et président de la section locale 30011. Il aide les détenus à obtenir leur diplôme d’études secondaires. Selon M. Amenu-Tekaa, cette ronde de négociation est très importante, car une bonne convention collective remontera le moral des fonctionnaires et permettra d’offrir de meilleurs services à la population.

« Transmettez vos commentaires et partagez vos expériences avec votre section locale. Maintenez la communication et renforcez les liens de solidarité entre la base et les dirigeants. »

           (Prairies)

Terry-Lynn Brant est directrice adjointe et déléguée syndicale en chef. Elle croit qu’il est primordial pour les Premières Nations d’avoir une bonne convention collective et des institutions conçues à leur image. Les Premières Nations doivent reconnaître l’impact qu’elles peuvent avoir sur leur propre réalité et sur le monde extérieur. Leur voix doit être entendue.

« Appuyez votre équipe de négociation en participant à cette ronde et faites en sorte que votre réalité professionnelle soit le reflet de votre communauté. »

             (Ontario)

Michael Freeman enseigne en 5e année à l’école primaire Jamieson de la réserve des Six Nations et est président de la section locale 00128 (SEN), à Ohsweken, en Ontario. Il ose croire que son travail influe sur sa communauté et lui procure des avantages multiples. Mike est d’avis que cette ronde de négociation est importante pour les travailleurs de la fonction publique et la population canadienne, car l’employeur a l’occasion de montrer qu’il est prêt à écouter leurs préoccupations et qu’il respecte leurs efforts et leur travail.

« Transmettez-nous vos témoignages et appuyez nos efforts en vue d’améliorer notre entente. »

           (Ontario)

Danielle Moffet enseigne le français langue seconde et est directrice nationale du Syndicat de l’Agriculture. Pour elle, la convention collective est très importante, car elle améliore l’environnement de travail tout en conservant les acquis. Lorsque les fonctionnaires sont traités avec respect, cela se répercute sur le public et influe sur la productivité et la qualité des services à la population, dit-elle.

« Participez aux réunions et aux rassemblements des membres et consultez le site Web de l’AFPC. »

           (RCN)

Sujets : 

Employeurs: 

24 Juin 2014
Share/Save