L’AFPC réitère son engagement à l’égard des vétérans

Photos de vétérans qui ont participé à la campagne pour rouvrir les bureaux d’Anciens Combattants

L’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) réitère son engagement à l’égard des vétérans et ne cessera de réclamer les services publics essentiels auxquels ceux-ci ont droit. Pour ce faire, l’AFPC veillera à ce que le gouvernement libéral tienne sa promesse de rouvrir les neuf bureaux d’Anciens Combattants fermés en 2013 et 2014 par l’ancien gouvernement conservateur.

En raison des coupes draconiennes imposées au personnel et aux services d’Anciens Combattants Canada sous le précédent gouvernement conservateur, nos vétérans ne reçoivent plus les soins indispensables auxquels ils ont droit. Ces coupes ont entraîné la fermeture de neuf bureaux de district, à Corner Brook, Charlottetown Sydney, Windsor, Thunder Bay, Brandon, Saskatoon, Kelowna et Prince George.

  • Visionnez la vidéo : Les anciens combattants s’insurgent contre la perte de services de première ligne

Depuis la fermeture des bureaux régionaux, les vétérans doivent faire de nombreuses heures de route pour obtenir des services ou attendre interminablement au téléphone pour parler à un agent. Dans une série de témoignages recueillis par l’AFPC l’an dernier, d’anciens combattants prennent la parole pour dénoncer les répercussions néfastes de ces fermetures dans leur vie.

La situation des vétérans a eu une grande incidence sur les élections fédérales. Dans la plupart des circonscriptions où des bureaux ont été fermés en 2014, les citoyens ont décidé de ne pas réélire de députés conservateurs.

Toutefois, il reste encore beaucoup à faire. En plus de rouvrir les bureaux d’Anciens Combattants Canada, le Parti libéral s’est engagé à mettre en œuvre deux recommandations du vérificateur général : bonifier les services de santé mentale aux vétérans et embaucher de nouveaux agents de services à la clientèle.

Nous continuerons à appuyer nos vétérans en veillant à ce que le nouveau gouvernement respecte ses promesses électorales.

Les vétérans se sont battus pour nous. C’est maintenant à nous de les défendre.

Sujets: 

10 Novembre 2015
Share/Save