Journée des droits de la personne : défendre nos acquis et l’inclusion des trans

En ce 10 décembre, Journée internationale des droits de la personne, les travailleurs et les

VOIR LA CAMPAGNE​

militants célèbrent le progrès et renouvellent leur engagement à promouvoir les droits de la personne tant au Canada qu’à l'étranger.

Le progrès face aux attaques

En 1948, on adoptait la Déclaration universelle des droits de l’homme pour reconnaître les droits civils, sociaux, économiques et politiques, enchâssés plus tard dans la Charte canadienne des droits et libertés.

Aujourd’hui, bon nombre des droits et libertés qui nous tiennent à cœur sont menacés. Dans certaines régions du Canada et du monde, des nationalistes blancs gagnent des alliés racistes chez les élus, des étudiants LGBTQ2+ se font exclure des programmes scolaires, des travailleurs se font dépouiller des protections fondamentales et bien d’Autochtones n'ont toujours pas accès à l'eau potable.

Mais face à ces attaques, les travailleuses et travailleurs, les groupes autochtones, les personnes racialisées, les femmes, les communautés LGBTQ2+, les personnes ayant un handicap et leurs alliés s'organisent pour défendre la justice sociale. En 2018, ils ont remporté quelques victoires notables. En effet, le gouvernement fédéral a :

  • lancé des consultations pour contrer le racisme;
  • adopté une loi proactive sur l'équité salariale;
  • accordé cinq jours de congé payés aux victimes de violence familiale;
  • présenté une nouvelle loi sur l’accessibilité;
  • réalisé des investissements historiques dans les services à la famille et à l'enfance des Premières Nations;
  • mis la défenseure des droits de la personne Viola Desmond sur le nouveau billet de 10 $.

Favoriser l’inclusion des transgenres

Bien que nous ayons fait des pas de géant, nous sommes encore loin de notre but. L’AFPC le sait et c’est pourquoi elle continuera à lutter pour le respect des droits au travail, dans nos collectivités et sur la scène internationale. Cette année, nous mettons l'accent sur l'inclusion des personnes transgenres.

Même si les personnes trans et non binaires jouissent depuis récemment de certaines protections législatives, nombre d’entre elles continuent d’être victimes de harcèlement et de discrimination au travail. Afin de lutter contre les violations transphobes des droits de la personne, l'AFPC lance aujourd'hui sa campagne de création de milieux de travail accueillants pour les personnes transgenres. Vous trouverez sur notre site Web les ressources suivantes :

  • Un milieu de travail accueillant pour les personnes transgenres : Guide à l'intention des gestionnaires, des syndicats et du personnel
  • Fiche d’information sur la création de milieux de travail accueillants pour les personnes transgenres
  • Toilettes neutres en milieu de travail: Guide à l’intention du personnel et des gestionnaires

Autant les progrès législatifs sont importants, autant nous devons travailler à changer les cœurs et les esprits. En cette journée, rappelons-nous des graves manquements aux droits de la personne. Rappelons-nous que nous devons continuer à mobiliser, sensibiliser et contester.

Sujets: 

10 Décembre 2018
Share/Save