Harcèlement en hausse dans la fonction publique fédérale

Les récentes conclusions du Sondage annuel auprès des fonctionnaires fédéraux révèlent une hausse troublante des cas de harcèlement et un niveau élevé de stress au travail.

« Ce sondage montre une tendance très préoccupante, affirme Robyn Benson, présidente nationale de l’AFPC. Les ministères et les organismes gouvernementaux doivent absolument prendre des mesures pour que la fonction publique fédérale soit un environnement de travail favorisant la santé et la sécurité. »

Rappelons que ce sondage a été mené en février et mars 2017. C’est une version annuelle abrégée du Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux mis en œuvre tous les trois ans.
 

Harcèlement, discrimination et problèmes de santé mentale au travail

Un tiers des fonctionnaires fédéraux (34 %) ont indiqué que le stress au travail était soit « élevé » ou « très élevé » et 27 % est d’avis que la fonction publique n’est pas un milieu de travail « sain sur le plan psychologique ».

Le taux de fonctionnaires ayant été victimes de harcèlement est passé de 19 % en 2014 à 22 % en 2017. Ce pourcentage est cependant plus élevé chez les membres des groupes d’équité, particulièrement chez les personnes ayant un handicap (40 %) et les personnes autochtones (33 %).

La discrimination est en croissance dans la fonction publique fédérale. Le sondage révèle, en effet, qu’un grand nombre de fonctionnaires sont victimes de discrimination au travail, surtout parmi les membres des groupes d’équité : 32 % chez les personnes ayant un handicap, 20 % chez les personnes autochtones et 19 % chez les personnes issues de « minorités visibles ». Dans tous les cas, ces chiffres sont en hausse depuis 2014.

Travail essentiel des groupes de travail

L’AFPC et le Conseil du Trésor ont mis sur pied récemment un Groupe de travail mixte sur la santé mentale et un Groupe de travail mixte sur la diversité et l’inclusion auxquels siègent des représentants du syndicat et de l’employeur.

« Les résultats du Sondage montrent à quel point le travail de ces deux groupes est essentiel, déclare Mme Benson. Dans les années à venir, ce type de sondages sera le point de repère à partir duquel nous évaluerons l’efficacité de nos interventions dans ce domaine. »

 

Sujets: 

14 Juin 2017
Share/Save