Différend avec l’ARC sur les salaires : l’arbitre est nommé

Les parties étant incapables de s’entendre, la CRTESPF nomme l’arbitre. 

En mai, notre équipe de négociation AFPC-SEI et l’Agence du revenu du Canada ont discuté des augmentations salariales pour 2014 et 2015, conformément à la convention collective signée l’an dernier. Les parties n’ayant pas réussi à s’entendre, elles auront donc recours à l’arbitrage, comme le prévoient le contrat de travail et la loi. 

Cet été, les parties ont convenu d’un processus d’arbitrage après de longues discussions. Malheureusement, elles n’ont pas pu s’entendre sur le choix de l’arbitre et c’est donc la Commission des relations de travail et de l’emploi dans le secteur public fédéral (CRTESPF) qui a choisi pour nous, conformément à notre entente. 

En ce moment, nous tentons de fixer la date d’audience. Une fois que ce sera fait, nous ne manquerons pas de vous en informer. Entre-temps, si l’ARC obtient un mandat de négociation, nous retournerons à la table. Autrement, nous continuerons sur la voie de l’arbitrage. 

Parallèlement, les préparatifs avancent en vue de la négociation de notre prochaine convention collective. Le Comité de négociation collective du SEI passe en revue les revendications que les membres de partout au pays ont remises à leur section locale cette année. L’équipe de négo sera formée cet automne. 

Soyez à l’affût et participez!

Dès qu’il y aura du nouveau, nous vous en ferons part. Pour vous tenir au courant, allez en ligne et le site web nationale de l'AFPC. Si vous avez des questions, communiquez avec le président ou la présidente de votre section locale. 

Les membres de l’AFPC-SEI à l’ARC: Solidaires pour un contrat équitable 

Sujets: 

Employeurs: 

11 Octobre 2017
Share/Save