Déclaration de Robyn Benson concernant la désaffiliation d'Unifor du CTC

Le 17 janvier, la direction d’Unifor a annoncé que le syndicat se désaffiliait du Congrès du travail du Canada (CTC).

Tout comme d’autres dirigeantes et dirigeants syndicaux du pays, je suis extrêmement déçue de la décision d’Unifor. Le CTC s’évertue sans cesse d’améliorer la vie de l’ensemble de la population canadienne en proposant des moyens de créer de bons emplois et en se portant à la défense des services publics, des droits de la personne, des régimes de retraite et des soins de santé universels.

À l’Alliance de la Fonction publique du Canada, nous continuerons de travailler avec le CTC afin de préserver l’unité du mouvement syndical et d’obtenir ce qui nous tient à cœur : de meilleurs salaires et conditions de travail, une loi sur l’équité salariale proactive et des services de garde pour tous.

J’invite donc chacune des sections locales de l’AFPC à emboîter le pas pour resserrer le mouvement syndical, notamment au sein des conseils de travail du CTC. Si vous n’êtes pas affilié au conseil de travail de votre collectivité, je vous encourage à le devenir. Si vous êtes affilié, assistez aux réunions et appuyez votre conseil du mieux que vous le pouvez. Le moment est venu d’afficher notre solidarité, d’un bout à l’autre du pays.

En toute solidarité,

Robyn Benson

24 Janvier 2018
Share/Save