Adhérer à l’AFPC - Foire aux questions

Pourquoi se syndiquer?

L’union fait la force. Quand on négocie collectivement, on peut améliorer ses conditions de travail. Vous pensez pouvoir mieux négocier individuellement votre salaire? Seulement si vous êtes en très bons termes avec votre gestionnaire. Sinon, qu’arrivera-t-il?

Notre société est de plus en plus individualiste. Se préoccuper les uns des autres et travailler pour le bien commun sont des valeurs en voie de disparition.

Les syndicats aident à inverser cette tendance.Pas de doute, l’union fait vraiment la force.

En unissant notre énergie, nos aptitudes et nos idées, tout le monde en profitera.

Pourquoi adhérer à l’AFPC?

L’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) représente des travailleuses et travailleurs depuis 50 ans. Si la majorité de ses membres de l’AFPC travaillent au gouvernement fédéral ou dans ses agences, environ 30 % proviennent d’autres secteurs.

L’AFPC offre une gamme de services :

  • négociation de conventions collectives
  • représentation
  • classification
  • santé et sécurité au travail
  • défense des droits de la personne
  • formation syndicale
  • recherche
  • syndicalisation.

Nous avons 23 bureaux régionaux aux quatre coins du pays.

Comment les nouveaux groupes de syndiqués s’intègrent-ils à l’AFPC?

En général, les nouveaux groupes s’affilient à l’un des 16 Éléments de l’AFPC, qui représentent les membres et leur fournissent des services complémentaires.D’autres choisissent de former une section locale à charte directe, une organisation qui reçoit ses principaux services directement de l’AFPC.

Quels sont les avantages de la syndicalisation pour mes collègues et moi?

Il faut d’abord cerner vos enjeux : qu’est-ce qui ne va pas dans votre milieu de travail?

Personne n’est tenu d’accepter des pratiques ou traitements injustes. Les normes d’emploi provinciales et fédérales offrent une protection minimale, mais c’est la convention collective qui protège véritablement les travailleuses et travailleurs et leur donne certains avantages, notamment :

  • droits dont ne jouissent pas les non-syndiqués
  • salaires et avantages négociés
  • meilleures conditions de travail
  • mécanisme pour traiter les infractions à la convention collective
  • formation syndicale pour renforcer les sections locales
  • représentation syndicale pour régler des questions de relations de travail.

La syndicalisation, comment ça fonctionne?

  1. Il suffit de communiquer avec un agent de syndicalisation de l’AFPC pour discuter des enjeux qui vous préoccupent au travail.
  2. Une discussion initiale permet de déterminer si votre groupe cadre bien avec l’AFPC.
  3. Le cas échéant :
    • l’agent de syndicalisation entame la campagne de syndicalisation
    • un petit groupe d’employés forme un comité de syndicalisation
    • on adopte un plan de syndicalisation, assorti d’un budget
    • les futurs membres signent leur carte d’adhésion au syndicat
    • ils collaborent avec l’agent de syndicalisation et d’autres représentants de l’AFPC en vue d’assurer le succès de la campagne
    • dans la plupart des cas, les membres doivent procéder à un vote secret pour confirmer leur désir de se syndiquer.

Chaque campagne est unique, car les enjeux et le milieu de travail varient grandement. L’agent de syndicalisation est là pour répondre à toutes vos questions.

Est-ce que je vais perdre mon emploi si je participe à une campagne de syndicalisation?

Les lois fédérales, provinciales et territoriales protègent les personnes qui souhaitent se syndiquer. Un employeur n’a pas le droit de renvoyer un employé simplement parce qu’il appuie le syndicat ou participe à la campagne de syndicalisation.

Le syndicat vous aidera, durant toute la campagne, à contrer les tactiques de l’employeur.

L’employeur saura-t-il qui a signé sa carte d’adhésion au syndicat?

Non. Ces renseignements sont confidentiels et le syndicat ne les dévoile jamais à l’employeur.

L’employeur a-t-il son mot à dire dans la campagne de syndicalisation?

L’employeur ne peut pas s’ingérer dans la campagne de syndicalisation. Il lui est également interdit d’intimider les employés qui appuient le syndicat. La syndicalisation est un droit.

Par contre, les activités syndicales, comme la signature des cartes d’adhésion, doivent se faire à l’extérieur de la propriété de l’employeur.

Si vous êtes victime d’intimidation de la part de l’employeur, rapportez-le à l’AFPC.

Qu’obtiendra-t-on en négociant une convention collective?

Votre convention collective précisera les salaires, la date d’entrée en vigueur des augmentations, les mesures de protection d’emploi, les processus de règlement de conflits, etc. Elle vous permettra d’obtenir de meilleurs avantages sociaux et d’améliorer la santé et la sécurité de votre groupe.

Est-ce que je paierai des cotisations syndicales après avoir adhéré à l’AFPC?

Vous commencerez à payer des cotisations syndicales une fois la convention collective ratifiée.

Les cotisations donnent droit à tous les services, y compris :

  • négociation de conventions collectives
  • arbitrage
  • services juridiques / représentation
  • formation
  • mobilisation.

Tous ces services profitent à votre groupe. Les cotisations syndicales sont aussi déductibles d’impôt.

Une convention collective, c’est quoi?

La convention collective décrit toutes vos conditions de travail, y compris les salaires et les avantages sociaux.

La convention collective se négocie entre l’employeur et le syndicat.

C’est un document juridique que l’employeur et le syndicat doivent respecter.Si l’un ou l’autre enfreint les règles, un arbitre indépendant peut être nommé pour régler le différend.

Qui négocie avec l’employeur pour conclure l’entente?

Les membres élisent une équipe de négociation parmi leurs collègues. Un négociateur et un agent de recherche de l’AFPC les épaulent pour mener à bien le processus.

 

Est-ce que j’ai mon mot à dire dans ce qui est négocié?

Vous pourrez aussi voter pour ou contre l’entente de principe conclue par l’équipe.

Qui prend les décisions à l’AFPC?

Ce sont les dirigeants élus qui prennent les décisions à différents niveaux : section locale, Éléments, régions et palier national. Les dirigeants nationaux sont élus pour un mandat de trois ans.

Être membre de l’AFPC, ça coûte combien?

Les cotisations syndicales représentent environ 1,5 % du salaire brut.

Les nouveaux membres ne commencent à verser des cotisations qu’une fois la première convention collective conclue.

Les cotisations syndicales sont entièrement déductibles d’impôt.

Qu’est-ce qui oblige l’employeur à négocier de bonne foi avec le syndicat?

La loi exige que l’employeur et le syndicat négocient de bonne foi. Tous les efforts raisonnables doivent être faits pour négocier une convention collective. 

Dans certains cas, la première convention collective est soumise &agra

Y a-t-il souvent des grèves?

Non.La vaste majorité des ententes sont conclues sans arrêt de travail.

Un vote de grève sert souvent de levier au syndicat dans les négociations.

Ce sont les membres qui décident ou non d’aller en grève. Aucune grève ne peut être déclenchée sans l’accord des membres, par vote secret.

Toute grève doit être approuvée par la présidente nationale. Les membres ont accès à un fonds de grève pendant leur arrêt de travail.

Que contiendra la convention collective?

La convention collective comprendra des clauses standards et tiendra compte de vos enjeux spécifiques.

Vous pourrez faire des suggestions et les négociations avec l’employeur se feront en fonction de vos priorités.

Lorsque l’équipe de négociation aura conclu une entente avec l’employeur, les membres pourront la ratifier par vote secret.

Tous les employés peuvent-ils se syndiquer?

En général, les employés occupant un poste de gestion ne sont pas syndiqués.

Les syndicats ne protègent-ils pas les employés incompétents?

C’est un mythe. Le rôle du syndicat est de s’assurer que l’employeur agit équitablement et ne renvoie personne sans motif valable.

Tous les employés ont le droit d’être traités équitablement, à défaut de quoi leur syndicat interviendra.

Pourquoi devrais-je me syndiquer si je n’ai pas de problème avec mon employeur?

Nous cherchons tous à maintenir des relations de travail harmonieuses.

Mais un changement dans la gestion pourrait complètement chambouler vos conditions de travail.

La convention collective protège les salaires et conditions de travail, qui ne peuvent pas être modifiés par un nouveau patron ou un nouveau propriétaire. Votre convention collective vous garantit tout un éventail de protections et d’avantages.

Sujets : 

24 Mars 2016
Share/Save